SSD et données SMART

commencé par Gestionnaire de Communauté le ‎05-10-2016 11:17 AM

Tout d’abord, nous aimerions clarifier ce que signifie SMART.  SMART est l’acronyme de « Self-Monitoring, Analysis and Reporting Technology », c'est-à-dire, Technique d'Auto-surveillance, d'Analyse et de Rapport (SMART). Ceci désigne un système de surveillance destiné aux disques durs et aux SSD. Il comporte des fonctions de détection et de rapport portant sur divers indicateurs de fiabilité. Par conséquent, il permet d'anticiper (et d'éviter) les défaillances de système par le biais d’outils SMART. Ceci dit, il est nécessaire d’être conscient de certaines conditions lors de l’interprétation de vos données SMART.


Un grand nombre d’outils d’analyse des données SMART ont été conçus pour les disques durs et par conséquent ne rapportent pas les données d’un SSD correctement. Les attributs SMART d’un SSD ne sont pas organisés de la même manière que ceux d’un disque dur principalement parce qu’un grand nombre de ces attributs ne s’appliquent pas à un disque ne disposant d'aucune pièce mobile.


Ceci veut dire que les données SMART reportées d’un SSD seront correctes et valides, mais les attributs risquent de ne pas être correctement identifiés, ce qui porte à confusion. Par exemple, quand l’attribut « power on hours count » (nombre d’heures de fonctionnement) indique un certain nombre, un outil non compatible pourrait incorrectement allouer ce nombre à l’attribut « Read Error Rate » (taux d’erreur materielle) par exemple.  Donc un disque en excellente condition est incorrectement identifié comme un disque défaillant à l’utilisateur essayant d’étudier les données SMART, juste par ce que l’outil SMART en question n’est pas compatible avec le disque.


L’outil Crucial Storage Exécutive analysera et reportera correctement les données SMART des disques SSD Crucial. Pour ce qui est des disques non compatibles avec Storage Exécutive, l’outil affichera les données SMART mais sans définition des attributs.
Sachez aussi que les données SMART ne sont pas un outil de diagnostic. En effet, les données SMART en elles même n’offrent pas une indication sur l’état général du disque. Les pratiques et manipulations techniques sont bien plus fiables que les données SMART pour déterminer l’état d’un disque et sa fiabilité.


Les données SMART incorrectement identifiées ou interprétées mènent à de fausses conclusions qui peuvent finir par une demande d’échange sous garantie d’un disque parfaitement fonctionnel. A l’inverse, lorsqu’elles sont correctement interprétées, ces données peuvent guider les manipulations techniques pour votre disque. Ce qui est important à tenir en compte, c’est que SMART est un outil parmi d’autres pour la gestion de votre disque, et comme tout outil, fonctionne de manière optimale lorsqu’il est correctement utilisé.

Contributeurs