Client SSD vs Enterprise SSD

Gestionnaire de Communauté

Client SSD vs Enterprise SSD

blog 14(1).jpeg

 

Les entreprises faisant face à de grandes quantités de données qu’elles doivent consulter et stocker, les méthodes de stockage traditionnel atteignent leurs limites. Les SSD étant devenus un composant très répandu dans les systèmes grands publics, il est désormais évident qu’ils peuvent s’avérer extrêmement puissants dans un environnement de serveurs. Les administrateurs de serveur cherchant à acheter des SSD s’étonneront peut-être du fait qu’il existe des versions grand public de ces disques et des versions entreprise, à priori similaires, mais qui s’avèrent être un peu plus onéreuses que celles destinées aux particuliers.

 

Les SSD grands publics, destinés au stockage dans les ordinateurs personnels, peuvent parfaitement fonctionner dans certaines applications professionnelles, mais pas toutes. Crucial vend des SSD grands publics destinés à une utilisation quotidienne. Les disques d’entreprise sont purement conçus pour une utilisation professionnelle et peuvent répondre aux demandes intensives inhérentes à un environnement de serveurs. Si vous envisagez l’acquisition d’un SSD grand public à des fins professionnelles, il est impératif que vous compreniez ces différences. Nous vous proposons un article qui aborde en profondeur les différences de gestion des données entre les disques durs traditionnels et les SSD et qui vous expliquera pourquoi un SSD Crucial grand public n’est pas la meilleure solution pour un environnement professionnel.  Notre société mère, Micron, commercialise de nombreux disques d’entreprise destinés à répondre à toutes vos exigences. Vous trouverez plus d’informations concernant leur offre de produits ici.

 

En conclusion, il vaut mieux privilégier une solution durable sur le long terme plutôt que la facilité d’achat et d’installation. Afin de maximiser les coûts et les avantages en termes de performances, choisissez le bon SSD dès la première fois.  De plus, le choix d’un mauvais SSD peut annuler toutes les économies et les gains de performances initiaux, car le disque s’usera trop tôt en raison d’écritures excessives, ou bien car il n’atteindra pas les performances escomptées sur la durée.